Critique

CINÉMA

Elena - la critique

Lutte des classes glaçante

Le 7 mars 2012

Avec Elena, Andrei Zviaguintsev nous offre à nouveau une œuvre formellement remarquable en plus d’être effrayante sur le fond.

Galerie Photos

  • Frédéric de Vençay 16 mars 2012
    Elena - la critique

    Si la mise en scène de Zviaguintsev est d’une virtuosité indéniable, on pourra s’interroger sur la fonction qu’elle revêt dans cet "Elena", objet froid et extrêmement théorique, entièrement voué à l’exposition des conflits de classe de la Russie contemporaine (qu’il ne "règle" pas, ni n’interroge).
    Sa description des deux microcosmes riches/pauvres se fait avec une égale cruauté, parfois au bord du cynisme ou de la caricature. On peut aussi ne pas adhérer à cette forme de mépris démiurgique, même si elle témoigne par moments d’une certaine lucidité sur l’être humain.
    Conte de la monstruosité ordinaire, un peu appuyé parfois (les lourdes symboliques), "Elena" vaut avant tout pour son élégance formelle, ses blocs atmosphériques délétères et ses nombreux morceaux de bravoure esthétiques.

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?