Festival de Cannes 2011

Inscrivez-vous et/ou connectez-vous pour vous inscrire à nos alertes Festival de Cannes 2011

Pirates des Caraïbes 4 : la Fontaine de Jouvence - la critique

Malgré le naufrage annoncé, ce quatrième opus surprend agréablement. L’intrigue...

Pourquoi tu pleures ? - La critique

Une comédie légère et enlevée sur les angoisses d’un trentenaire face à...

Play - Ruben Östlund – critique

Grinçant, complexe, Play est un véritable point d’orgue dans la filmographie...

Habemus papam - Nanni Moretti - critique

Une merveille de finesse, d’humour et d’analyse tant politique que...

La Piel que habito (La peau que j’habite) - la critique

Vingt-et-un ans après Attache-moi, Pedro Almodóvar retrouve Antonio Banderas...

Minuit à Paris - la critique

Pour son nouveau passage hors-compétition sur la Croisette, Woody Allen...

L’exercice de l’Etat - la critique

Passionnante réflexion sur les coulisses de la vie politique, L’Exercice...

Impardonnables - la critique

Un matériau littéraire de base que le cinéaste ne transcende que...

La source des femmes - la critique

Amour, souffrance et combat par le réalisateur du Concert. Un joli film, un...

Melancholia - La critique

Au-delà du scandale suscité par les propos du cinéaste à Cannes, Melancholia...

Polisse - Maïwenn - critique

Prix du Jury à Cannes, ce récit du quotidien de policiers a connu un franc...

Le gamin au vélo - la critique

Ce récit d’un enfant souhaitant retrouver son père est sans doute le film des...

Les Neiges du Kilimandjaro - Robert Guédiguian - critique

La machine Guédiguian semble tourner en rond, mais on retrouvera avec...

We Need To Talk About Kevin - la critique

Grand oublié du palmarès cannois de 2011, We Need To Talk About Kevin de la...

The Artist - la critique

Michel Hazanavicius gagne son pari en réussissant un hommage élégant au cinéma...

L’Apollonide - souvenirs de la maison close - La critique

Une vie de femme(s) ; c’est ce que propose de nous faire découvrir Bertrand...

Martha Marcy May Marlene - Sean Durkin - critique

Baigné par une belle photo donnant un cadre faussement rassurant à un drame...