Critique

CINÉMA

Eureka - la critique + le test DVD

Le 10 octobre 2012

Exubérance plastique et récit chaotique résument cette expérience de Nicolas Roeg, l’un des cinéastes les plus déroutants de sa génération.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?