Critique

CINÉMA

Fauteuils d’orchestre

Le 5 mars 2007

  • Gil 14 mars 2006
    Fauteuils d’orchestre

    le meilleur film français de ce début d’année gràce à des dialogues de grande qualité et une interprétation au top niveau, Lemercier en tête kon avait pas vue si bien servie depuis qques tps qd même et le retour réussi de Brasseur, trop rare.
    Alors, bien sûr le propos est un peu simpliste mais ça marche merveilleusement bien et surtout le film se distingue de la déprime ambiante des sujets français actuels (crise de couple et autre crises sociales...), et puis on verse sa petite larme aussi pr la grande Suzanne...

  • alinea 30 mars 2007
    Fauteuils d’orchestre

    Lemercier est un peu enfermée dans ce rôle de "fofolle excentrique et surmenée" qu’on lui connaît. Dupontel est excellent en pianiste surdoué qui étouffe dans son carcan de notoriété. Brasseur touchant dans son personnage de vieux collectionneur malade. On s’attache à la grand-mère Flon, rêveuse nostalgique d’un monde qui la faisait vibrer... mais la véritable bonne surprise de ce casting d’exception reste Cécile de France, la jeune provinciale, merveilleux lien naîf entre tous ces destins réunis dans une même rue. Le scénario est un peu "nunuche" et rempli de clichés lourdingues sur le monde artistique, mais certaines répliques (un peu bcp moralisatrices) donnent néanmoins à réfléchir. La mise en scène n’est ni originale, ni distrayante, mais les acteurs sauvent ce qui peut l’être. Le scénario "ratisse large" et je pense que c’est ce qui explique le nombre de spectateurs qui on vu le film en salle. On retrouve de l’émotion, de la tendresse et certaines vérités qui toucheront les rêves et les fragilités de chacun, mais le film reste lent et la chanteuse Dani est une bien mauvaise actrice.

  • Norman06 22 avril 2009
    Fauteuils d’orchestre

    Comédie gentillette regardable un après-midi pluvieux. Aucune idée de mise en scène mais des acteurs attachants.

  • eric123456 6 février 2011
    Fauteuils d’orchestre

    film magnifique !!! La vie a tout donné à ce selfmade man milliardaire, cet amateur d’art, qui sentant sa mort proche, se rapproche des vraies valeurs de la vie ; la chance a sourit à ce pianiste reconnu et amoureux, mais qui réalise que la vie n’est pas de se donner en spectacle " à la société jet set" peoplisée ; mais peut être de se retrouver avec ses 2 passions sa femme et la musique, loin du tumulte parisien- arrivera -t il à franchir le pas ?
    et cette jeune femme modeste, et dévoué à sa grand mère mourante, se laissera t elle emporté par les pacotilles de la vie bling bling qu ’elle cotoit, ou bien ses valeuirs morales l’emporteront pour lui faire connaitre le bonheur... Voilà un film prémonitoire de l’ecroulement de la société bling bling ; BRAVO

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?