Critique

CINÉMA

Le Fils de Saül - la critique du film

Requiem pour un massacre

Le 4 novembre 2015

L’héritier de Belà Tarr a secoué la Croisette avec une oeuvre oppressante, doublée d’un choc esthétique, ayant pour cadre le camp de concentration d’Auschwitz. Pas de doute, l’un des moments forts de cette 68e édition.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
7 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?