Critique

CINÉMA

Le policier - la critique

Le 27 mars 2015

Galerie Photos

  • Frédéric de Vençay 10 avril 2012
    Le policier - la critique

    "Le Policier" est moins un film de cinéma qu’un exercice dialectique un peu grossier, moins malin qu’il n’y paraît. Peuplé de personnages-étiquettes, il propose un panorama (potentiellement passionnant) des dysfonctionnements de la société israélienne. La première partie fonctionne bien : mise en scène sèche et précise, sous-texte alarmant délivré avec d’habiles détours (les policiers obnubilés par leur "image"). Mais ce qui s’annonçait comme une oeuvre forte et pertinente se décompose sur place lorsque Lapid change de point de vue, des flics aux révolutionnaires : le propos n’est plus suggéré, mais asséné à coups de considérations inutilement étirées et mortelles d’ennui. A trop théoriser, "Le Policier" laisse un goût (amer) d’inachevé, celle d’une oeuvre bancale qui aura raté son coche, peinant à atteindre la dimension "électrochoc" du film-réquisitoire à la Haneke (l’un de ses possibles modèles)

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?