Critique

CINÉMA

Le retour de l’enfant prodigue - La critique

Nous nous sommes tant aimés

Le 3 octobre 2011

Les années 1970, côté désenchanté : Youssef Chahine prend le pouls malade de trois générations fatiguées, dans un film d’inspiration "biblique" où parvient toujours à percer un sentiment de vie.

Galerie photos

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?