Critique

CINÉMA

Little Miss Sunshine - la critique du film

Le formalisme en vacances

Le 25 juillet 2020

Sorti en 2006, Little Miss Sunshine est le "feel good movie" par excellence. A voir et revoir.

La chronique vous a plu ? Achetez l'œuvre chez nos partenaires !

En DVD ou Blu-Ray

  • Acheter sur Cultura
  • Rakuten

Galerie photos

© Fox Searchlight Pictures
© Fox Searchlight Pictures
  • bbjj83 17 septembre 2006
    Little Miss Sunshine - la critique du film

    Ce film est magnifique...
    Les personnages sont attachants.
    Normal puisque les acteurs jouent à la perfection.
    J’ai beaucoup ri.
    Je ne me suis pas ennuyée une seule minute.
    On passe très bien du rire aux larmes !!
    Courez voir ce superbe film !!

  • Ruth 26 novembre 2006
    Little Miss Sunshine - la critique du film

    Un peu déstabilisant durant ses premières minutes, ce film nous prend aux tripes sans que l’on s’en rende compte. On s’attache peu à peu à ses personnages, son ambiance et on se laisse prendre au jeu.

    Au final : beaucoup de rires, quelques larmes et surtout beaucoup de tendresse ! J’en suis ressortie enchantée et le sourire aux lèvres !

  • cgaillardot 7 février 2007
    Little Miss Sunshine - la critique du film

    Vous passerez du rire à l’émotion dans ce road-movie original et fort bien mené.
    Vous trouverez un protrait acide de l’Amérique et vous vous prendrez d’affection pour chaucn des personnages aussi étonnants, drôles ou troublants qu’ils soient.
    Sans vous en rendre compte, vous rigolerez et resentirez ces émotions en alternance.
    Un très bon et beau moment !

  • vincentho 14 mars 2007
    Little Miss Sunshine - la critique du film

    Quel rafraîchissement que ce road-movie ! On en ressort le sourire aux lèvres. Parfois très drôle, parfois chargé d’émotion, le film nous plonge au coeur des petits tracas d’une famille attachante, avec ses personnages si différents.

  • Norman06 22 avril 2009
    Little Miss Sunshine - la critique du film

    Un bijou du cinéma indépendant américain. Surprenant par son scénario jouant la carte de la dérision, ce film est déjà un classique et l’on n’oubliera pas de sitôt le trio de seconds rôles formé par Alan Arkin, Steve Carrell et le jeune Paul Dano.

Votre avis

Votre note :
8 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.