Critique

CINÉMA

Ne touchez pas la hache - la critique

Le coeur est un chasseur solitaire

Le 4 août 2009

Une œuvre ambitieuse sur la séduction et les femmes par le dernier franc-tireur de la Nouvelle Vague.

Galerie photos

Le choix du rédacteur

  • Norman06 24 avril 2009
    Ne touchez pas la hache - la critique

    Adaptation épurée de Balzac, cette œuvre lumineuse marque une certaine sérénité dans la filmographie de Rivette. Jeanne Balibar et Guillaume Depardieu forment un beau couple de cinéma. A l’instar du Rohmer de L’Anglaise et le Duc, ce cinéma est faussement classique et vraiment moderne par son jeu sur le dialogue et les ellipses. Utilisation originale des cartons, habituellement réservés au muet.

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?