Critique

CINÉMA

Ni juge, ni soumise - la critique du film

Le 22 février 2019

Quand une justice décomplexée déshabille sans tabou nos sociétés, on s’enivre d’un vent de liberté que l’on croyait à jamais disparu.

Galerie Photos

Le choix du rédacteur

  • Fichou Geneviève 18 mars 2018
    Ni juge, ni soumise - la critique du film

    Contrairement à ce que certains ont pu dire, il n’y a ni jugement ni mépris ni racisme dans ce film.
    C’est notre propre mise à nu qui nous est révélée dans cette mise à nu d’autrui.
    C’est un miroir qui nous renvoie notre propre "humble humanité".
    Quand nous rions, c’est de nous que nous rions, autodérision offerte généreusement par les auteurs du film : plongée abyssale et hallucinante !
    Ce film est tout simplement génial pour qui le regarde au deuxième,troisième,quatrième... degré.

  • nani 8 mars 2019
    Ni juge, ni soumise - la critique du film

    Génial ? non quand même pas . Même style que l’ancienne équ !pe de Strip Teese , c’est à dire vision gênante des bas-fonds de la société . Je n’ai pas ri . Comment rire devant des gens ignorants jusqu’à la sottise , ou de la folie d’une mère tueuse ? la juge montre parfois de l’humanité , et une incroyable et sans doute apparente imperturbabilité devant une telle misère .rappelons que c’est un dcumentaire .

Votre avis

Votre note :
5 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?