Critique

CINÉMA

On ment toujours à ceux qu’on aime - la critique du film

Le 3 février 2019

Une comédie qui démarre bien, mais qui opte pour le choix rédhibitoire d’adopter, à mi-parcours, un rythme plombant, sur le chemin balisé du road-movie.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?