Critique

CINÉMA

Phantasm 2 - la critique du film

Le 23 septembre 2018

Galerie Photos

Le choix du rédacteur

  • Eglantine Lvgn 12 septembre 2019
    Phantasm 2 - la critique du film

    Phantasm II : The Ball Is Back est un film d’action,de SF et de fantastique sorti en 1988 réalisé par Don Coscarelli. Après un premier épisode qui était vraiment génial malgré son faible budget de 300 000 dollars, Don Coscarelli avait fait une suite dont sa réalisation lui avait coutée 3 millions de dollars, donc un budget beaucoup plus supérieur au premier, mais Phantasm II ne dépassera pas le premier d’une part pour les critiques.
    L’HISTOIRE :
    Après les évênements du premier, Mike Pearson se retrouve dans un hopital psychatrique, il est libéré 7 ans après, il retrouve son ami Reggie pour sauver une fille qui s’appelle Liz, qui elle se sent poursuivit par le Tall Man.
    Phantasm II commence par la fin du 1, ce moment qui était totalement dramatique pour le jeune homme, Mike se fait effectivement enlever par le Tall Man, et Reggie va essayer de le sauver. Donc ce début commence plutôt très bien, car la scène va super vite, elle ma mis en tension quand Reggie se retrouve piégé avec tout les nains, je trouve la musique super et ensuite un gros effets-spécial, une explosion qui m’en a mit plein la vue.
    Je suis totalement étonné car c’est dingue de voir un film qui mélange trois genres en même temps, l’action, le fantastique et la SF. Et Phantasm II nous en met plus la vue contrairement au premier, avec ses scènes totalement jouissif pour ma part, il nous envoi plus de rêve, plus de violence, mais moins cette ambiance horrifique, du coup ce n’est pas un film d’horreur pour ma part. On retrouve beaucoup plus de nains, un peu plus de sphère, car il y’en a trois qui se baladent dans le funérarium, un Tall Man qui a l’air beaucoup plus agressif, toujours bien interprété par Angus Scrimm, avec son regard inquiétant même avec son caractère narquois.
    Il nous montre aussi plus de gadget, notamment pour la scène du Hardware, quand Reggie et Mike prend pratiquement tout, et que Reggie fabrique un super fusil à quatre canoncier, Mike qui fabrique un lance-flamme, deux objets un peu loufoque, fou.
    Phantasm II surfe un peu sur la vague d’Evil dead 2 notamment pour son côté funky, genre la scène de la tronçonneuse, voilà. Phantasm II dépasse le premier d’une part pour les effets-spéciaux et du budget, mais il ne le dépasse pas d’une part pour son ambiance horrifique, car je trouvais que dans le
    premier il y’avait une atmosphère pesante, plus de suspense etc.
    LES ACTEURS
    Après du positif, je part dans le négatif, parce que trouve les acteurs qui jouent plus mal, genre pour la scène de fin quand Reggie avait l’air de joué la comédie, un JamesLeGros nullissime. La seule personne qui joue bien pour ma part, c’est Paula Irvine (Liz).
    Phantasm II : The Ball is Back est une suite un peu plus supérieur au premier, car j’aime plus l’histoire, je le trouve plus logique malgré les jeux d’acteurs, mais au moins il y’a la BO de Fred Myrow que je trouve super et qui fait tenir le film.
    J’interdit le film au moins de 12 ans avec avertissement.

Votre avis

Votre note :
5 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?