Critique

CINÉMA

Rivière Noire

Et au milieu coule une...

Le 1er octobre 2007

Sous ces élans mélodramatiques, Rivière noire creuse les douleurs occultées du Japon de 1955.

Le choix du rédacteur

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?