Rue barbare - la critique

La brune dans le caniveau

Le 7 février 2011

D’une violence toujours efficace, Rue barbare propose une vision esthétisante de la banlieue, au risque de tomber dans le kitsch. Une plongée dans les bas-fonds des années 80.

Galerie photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?