Critique

CINÉMA

Shotgun stories

Au nom du père

Le 3 janvier 2008

Ce brillant premier film nous révèle un jeune réalisateur américain à suivre de près.

Le choix du rédacteur

  • Norman06 28 avril 2009
    Shotgun stories

    Tragédie antique implantée dans l’Amérique profonde, ce film révèle un auteur inclassable, quelque part entre John Sayles et Bruno Dumont (en moins dépouillé toutefois). Du (vrai) cinéma indépendant comme on en redemande. Michael Shannon (Bug) est surprenant.

Votre avis

Votre note :
3 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?