Critique

CINÉMA

Mud - la critique

Le 1er mai 2013

Un drame conventionnel qui se regarde sans déplaisir, mais échoue à susciter le trouble et la fascination qu’exerçait le précédent métrage de Jeff Nichols.

Galerie Photos

  • Lui de Go with the Blog 30 avril 2013
    Mud - la critique

    On a découvert le réalisateur Jeff Nichols avec SHOTGUN STORIES en 2007 et surtout TAKE SHELTER sorti en France l’an passé, qui nous avait beaucoup enthousiasmé ! Il nous revient avec son troisième long-métrage, MUD, l’histoire d’un marginal, écorché de la vie, qui s’est réfugié sur un îlot quelque part au milieu du Mississipi, dans l’Etat de l’Arkansas, à la suite d’un règlement de compte pour les beaux yeux d’une jolie fille.
    Ce sont deux jeunes garçons du coin, Ellis et Neckbone, adeptes de l’école buissonnière et des escapades en barque sur les rives du fleuve, qui vont aider cet homme à quitter l’île, et par la même occasion à reprendre la vie dans le bon sens.

    La suite sur notre Blog : http://gowith-theblog.com/mud-jeff-nichols-matthew-mcconaughey/

  • esdez 5 mai 2013
    Mud - la critique

    Ellis et son pote, quatorze ans font l’apprentissage de la vie avec des plaies, des bosses, l’ordinaire d’ados en phase de découverte. Comme ils habitent au bord d’un fleuve qui les nourrit mais qui les fascinent, ils partent à la recherche de sensations d’aventure sur le territoire de ce fleuve et ils découvrent la possibilité d’une aventure. Comme cette possibilité correspond à la quête d’Ellis, il s’engagera totalement pour que cette quête aboutisse. Cette histoire d’amour est magnifiquement interprêtée dans un cadre surprenant. Si vous aussi vous aimez l’aventure et les relations d’amour, laisser vous couler au fil de cette oeuvre.

  • roger w 13 mai 2013
    Mud - la critique

    Un joli film qui prend malgré tout un peu trop son temps pour instaurer son atmosphère. On regrette notamment la présence d’un bon quart d’heure en trop. Par contre, cette vision de l’amour par des ados pré-pubère déploie un charme naïf, parfois à la lisière du conte. Un résultat plutôt positif donc, d’autant que l’ambiance du Sud des EU est bien retranscrite.

Votre avis

Votre note :
3 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.