Critique

CINÉMA

Three times - la critique

Trois fois rien

Le 16 avril 2009

Uniquement réservé aux aficionados de Hou Hsiao-hsien.

Galerie photos

  • Azelma 23 novembre 2005
    Three times - la critique

    Illuminé

    Three times est vraiment un beau film. Certe il est un peu long, et il y a parfois des lenteurs dans certaines parties du film, mais au final, on sort de la salle satisfait.

    Ce fim raconte l’histoire d’amour de deux personnages à trois époques différentes, les années 70, les années 30 et aujourd’hui. On se rend bien compte de l’histoire de Taiwan à ces trois époques très différentes.

    Les personnages sont très beaux et on est touché par leurs histoires.

  • Norman06 10 mai 2009
    Three times - la critique

    Le maître du cinéma taïwanais réalise ici son œuvre la plus séduisante.
    C’était au départ un projet collectif de trois moyens métrages. Transformé en triptyque d’un seul réalisateur, le film relate trois histoires d’amour à trois époques différentes. La chronologie n’est pas respectée, les mêmes acteurs sont interprètes, et Hou Hsiao-hsien retrouve trois veines stylistiques antérieurement expérimentées. Certains ont crié à l’exercice de style pour le volet muet, mais force est de reconnaître que visuellement le résultat est abouti, la distanciation du procédé limitant les effets mélodramatiques de certaines situations. Le film résume en fait l’art poétique de Hou Hsiao-hsien, cinéaste imprévisible et pourtant fidèle à lui-même. Cette variation sur les diverses facettes et l’universalité du sentiment amoureux mériterait d’avoir sa place dans un best of du cinéma du couple.

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?