Sélection officielle Cannes 2005

Inscrivez-vous et/ou connectez-vous pour vous inscrire à nos alertes Sélection officielle Cannes 2005

Last Days - Gus Van Sant - critique

Un petit cran au-dessous d’Elephant, mais tout de même un objet majeur.

Sin City - Robert Rodriguez - critique

La vengeance est un plat qui se déguste froid à Sin City, grand film adapté...

Trois enterrements - Tommy Lee Jones - critique

Le premier long métrage en tant que réalisateur de Tommy Lee Jones est un...

Broken flowers - la critique + test DVD

Peut-être un Jarmusch relativement mineur dans une filmographie habituée à un...

Caché - Michael Haneke - critique

Un beau cauchemar et un très grand film, opaque et terrible, sur les...

Batalla en el cielo (Bataille dans le ciel) - la critique du film

Reygadas ose beaucoup et se fourvoie tout autant.

Peindre ou faire l’amour - la critique

Un sujet périlleux qui ne parvient pas à décoller du cliché et entraîne dans...

A history of violence - la critique

Cronenberg à son meilleur : attendez-vous à une jubilation stratosphérique !

Shanghai dreams - la critique

Suprême confirmation que Wang Xiaoshuai est un grand.

Conte de cinéma - la critique

Gare à vous, Hong Sang-soo est de retour.

Three times - la critique

Uniquement réservé aux aficionados de Hou Hsiao-hsien.

Free zone - la critique

Cauchemars des frontières par le réalisateur de Kippour. Inégal.

Lemming - Dominik Moll - critique

Une œuvre troublante et fascinante, qui fait regretter que son réalisateur ne...

La vérité nue - La critique

Egoyan poursuit toujours ses fantômes dans les méandres troubles d’un univers...

L’enfant

Incertitude permanente, avenir incertain : un authentique suspense social. La...

Manderlay - Lars von Trier - critique

Virtuosité formelle, narration ankylosée, l’après-Dogville confirme que Lars...

Don’t Come Knocking - Wim Wenders - critique

Wenders s’empêtre dans le registre qui a fait sa renommée. On reste perplexe.

Une fois que tu es né...

Le réalisateur prometteur de Nos meilleures années génère la plus grande...

Kilomètre zéro

Saleem réutilise ses ingrédients de prédilection mais sa tragi-comédie ne...