Une pluie sans fin (Grand Prix Beaune 2018) - la critique du film

Ouvrier modèle, travail imparfait

Le 8 juin 2018

Entre cinéma social auteuriste et film de genre, les influences de Yue Dong sont des plus éclectiques. Mais même si le réalisateur assure à son film une atmosphère pesante, sa délicate tentative de mélange de genres pèse sur son scénario hésitant.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?