Vendredi 13 : Chapitre final - la critique du film

Le lac du mort-vivant

Le 16 janvier 2019

Le slasher dans ce qu’il peut proposer de plus basique : une bonne dose de sexe, de violence et surtout une absence totale de scénario. Les meurtres plutôt sanglants et les maquillages de Tom Savini poussent à l’indulgence, mais de justesse.

Galerie photos

spip-bandeau
© 1984. Paramount Pictures. Tous droits réservés.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?