Videodrome - la critique

Télé visions

Le 12 avril 2017

Le plus grand Cronenberg est une œuvre horrifique sur le pouvoir des images et l’incapacité de l’homme à se recentrer dans sa propre réalité. Un film viscéral et cérébral noyé dans le désespoir au modernisme toujours intact.

Galerie Photos

Vos avis

  • 25 novembre 2017, par birulune

    Cronenberg avouait avoir essayé de regarder des films en crypté quand il était plus jeune et il savait pas si c’était des images pornos ou de violence quand il les regardait. L’idée du concept videodrome serait né de là. En plus de la réflexion sur le pouvoir de l’image il y a ce trait typiquement humain ( très masculin) d’être exité et très curieux des images interdites.
    La violence en images concerne autant le coït ( pornographique) que la violence graphique ( horreur gore etc)
    Max Rain est un précurseur.
    Il en foisonne de nos jours !

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?