Avengers Infinity War - la critique du film

Le 27 avril 2018

Galerie Photos

Vos avis

  • 26 avril 2018, par BD.Blogeur

    Sérieux, vous êtes payé pour écrire ça ?

    Concernant Stan Lee et la World Disney Compagny, il y a dénoncer, beaucoup de manipulations de masses consistant à coller à la psyché médiatique du moment pour faire un maximum d’entrées, dénaturant ainsi l’œuvre de créateurs souvent spoliés...

    Mais, reprocher la réunion du panthéon, alors que c’est justement ce qui se passe dans la BD, je vois pas...

    Autant reprocher aux peuples de la Terre du Milieu qu’ils s’associent pour combattre les armées du Mordor...

  • 28 avril 2018, par Eudy

    Sans parler du film c’est une très mauvaise critique.
    Les défauts soulevés n’en s’ont pas réellement.
    Le film est très différent des précédents films de l’univers Marvel.
    Est-ce juste l’idée du rassemblement qui vous donne cette impression de schéma qui se répète ?
    Il vous en faut peu.
    Il a beaucoup de personnages certes mais est-ce vraiment un défaut ?
    Les personnages qui apparaissent ont pour la plupart déjà été mis en avant dans leurs sagas respectives.
    Cela serait idiot de réitérer.
    Le film porte le sous-titre de Infinity War. Imaginez-vous un film de "guerre" s’arrêter sur tous les personnages apparaissant à l’écran ?

  • 29 avril 2018, par François F.

    Très bonne critique, modérée dans l’analyse.
    Le film est totalement creux !
    Vite, retournons au cinéma pour tourner la page !

  • 29 avril 2018, par Frédéric Mignard

    Eudy et BD Blogeur, il y a des règles au cinéma concernant la prise en charge des personnages. Avengers Infinity War bafoue ces règles. Le film est peut-être fidèle ou non, à la BD de départ, là n’était pas mon propos. Je ne lis pas Marvel et ce n’était pas une critique de l’adaptation. Je laisse les spécialistes le faire. J’ai rédigé une critique sur une oeuvre qui visiblement n’aurait jamais dû se faire.
    Le traitement du film est tel que cela ressemble davantage à ce que l’on attend d’une série télé, avec ses 1001 personnages que seul un format très long de serial peut vraiment satisfaire.
    Ce qui marche en BD, ce qui fonctionne sur le format de la série, n’est pas forcément ce que l’on attend d’une oeuvre de cinéma qui répond à ses propres codes. A vouloir être transversal et à nous faire croire que cinéma, comics et série télé, c’est la même chose, je réponds par la négative.
    Avengers 3 n’est qu’un film ludique de plus, peu soucieux de ses personnages qui n’ont pas le temps d’exister (à peine ont-ils le temps de se croiser, qui est incompréhensible pour tout spectateur qui prend les choses en route, et qui laisse bon nombre de ses personnages sous-employés.
    C’est le cinéma junk food par excellence du toujours plus, une tendance qui n’affectionne pas la subtilité. Plus on en met, plus cela créera le buzz et fera tomber le cash.
    C’est parfait pour Disney et ses actionnaires qui peuvent en faire des tonnes pour rameuter les fans sur des dizaines de film, mais le cinéma, lui, n’y gagne pas grand-chose dans sa diversité et son originalité, puisque la concurrence meurt, ou finit en VOD sur Netflix, car aux USA,dans le divertissement, il n’y a plus de place pour des budgets élevés qui ne soient pas une adaptation d’une franchise en devenir.
    C’est pour cela que l’on est en droit de préférer le cinéma plus adulte des années 70, époque où Coppola ou Scorsese faisaient le buzz avec des films qui étaient de vrais chefs d’oeuvre, et non pas de sempiternelles adaptations de BD dont on connaît déjà tous les enjeux à l’avance.

  • 29 avril 2018, par François F.

    Et il serait bon de s’interroger : à quel lavage de cerveau (lobe de la culture surtout) ce genre de film veut-il contribuer ? Une fiction, et des personnages fantastiques, pourraient avoir le mérite de nous faire "avancer dans quelque chose"... Mais là, rien. Le paradis artificiel proposé ressemble à un rendez-vous au fast food, pour parler entre experts du néant, de ce qui n’a jamais existé et qui n’adviendra jamais.

  • 15 mai 2018, par MAKS

    En tant que Fan de la BD depuis très très longtemps et du passage à l’ecran, j’ai quelques remarques sur vos critiques.
    Ce type de film a très gros budgets n’a pas pour vocation de faire réfléchir ou de soulever des problèmes de société, c’est un divertissement avant tout... Contrairement aux Comics qui étaient de la propagande Américaine où traitaient des problèmes de fond, Spiderman (nucléaire), Black Panthère (afro-américains), Captain America (nazis)...
    Mais pourtant Thanos a un but étrange, sauver les formes de vies de l’univers qui sont toutes lancées dans une surconsommation de matières premières, une économie exponentielle basée sur des produits limités... Cela ne vous rappelle rien ?
    Enfin, ces films qui remplissent aussi les petites salles de quartier, leur permettent financièrement de programmer des films plus intimistes ou profonds qui attirent tellement peu de monde. Je sais j’y vais.
    Je suis contre toujours opposer les films entre eux chacun a sa place, ce qui est dommage c’est que beaucoup ne vont voir que ces monstres.
    pour conclure ce film n’entre pas dans mon top 10 comme d’ailleurs aucun de ce type, mais j’ai pris du plaisir et me suis bien diverti car je n’attenda Rien d’autre

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Critiques et news films, BD, musique, séries TV

Erreur 404 : La page demandée n'existe pas.

> Retour à l'accueil