Critique

CINÉMA

Code Momentum - la critique du film + le test DVD

Cours, Olga, cours

Le 31 janvier 2016

Olga Kurylenko, beauté létale face à James Purefoy et Morgan Freeman dans le première réalisation de Stephen Campanelli.

Galerie Photos

  • birulune 19 janvier 2017
    Code Momentum - la critique du film + le test DVD

    Va pour le côté bessonien du film, Olga joue a peine de son image de James Bond girl, mais bon elle est l’héroïne là et c’est a la famille de son meilleur ami qu’on s’en prend ( le fils de 9 ans court dans la maison pour échapper à une exécution sommaire pendant que maman se prépare psychologiquement à se faire défourailler par des hommes de main libidineux) et j’ai arrêté le DVD:trop violent pour moi violence morale certes mais violence ultra violente et il se dégageait un truc trop réel de cette scène un je- ne-sais-quoi de beaucoup trop malsain.
    Ayant kiffé The Abc Of The Death ( 1 et 2) je suis habitué à l’horreur mais là non désolé
    Et mettre la Olga en redresseur de tord ne justifie pas l’effroi que provoque cette scène par son réalisme bessonien
    Et c’est un bon film sinon

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?