Critique

LIVRE

Divines grenades - Nathalie Ours

Délivre-nous du mal

Le 20 octobre 2004

Quand la foi ne se vit que dans l’excès, quand Dieu est en soi une réponse universelle, la femme ne peut être qu’une réplique de l’homme et son altérité la trace du Malin.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?