Critique

CINÉMA

Enemy - la critique du film

L’insoutenable légèreté de l’être

Le 23 août 2014

Œuvre inclassable, le dernier Denis Villeneuve est un trip schizophrénique d’où nul ne peut ressortir complètement indemne. Une franche réussite qui risque toutefois de diviser.

Galerie Photos

Le choix du rédacteur

Vos avis

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?