Critique

CINÉMA

Innocence - la critique du film

Trois petits chats, chapeaux de paille

Le 15 mars 2016

Les disparues de Hanging Rock par une réalisatrice hors du commun. Exquis cauchemar.

Galerie photos

  • tromatoxic 19 janvier 2005
    Innocence - la critique du film

    Je viens de voir ce film que j’ai adoré !
    A sa vision, on pense à pas mal d’autres films comme "madolescenza"ou "la compagnie des loups" qui traitent du même sujet de l’éveil à la sexualité et du passage fantasmagorique de l’enfance à l’adolescence, mais "Innocence" garde un style et une atmosphère qui lui restent propres.
    On pense aussi beaucoup au film de Chabrol "Alice ou la dernière fugue".
    Ce qu’il y a de plus fascinant dans le film c’est sa manière de nous renvoyer à notre propre perversité. En effet, la mise en scène prodigieuse ballade le spectateur de bout en bout pour l’amener sans cesse à attendre l’indiscible, alors qu’au final le titre du film est scrupuleusement respecté : le film ne parle que d’innocence et ne parlera que d’innocence jusqu’à la dernière minute.
    Une subtile manipulation que seule une mise en scène experte pouvait produire !

  • Bad13 20 août 2018
    Innocence - la critique du film

    Le film le plus mauvais que j’aie vu depuis longtemps : scénario absent, images longues et ennuyeuses, intrigue (ce qui soutient l’attention d’un éventuel spectateur…) sans aucune tension. Manifstement, la réalisatrice confond angoisse et ennui. Pourquoi un cercueil ? Pourquoi ces filles ont-elles été enlevées à leurs familles ? S’agit-il d’un institut qui œuvre au profit de pédophiles (hypothèse la plus probable) ? Eh bien, on n’en saura jamais rien… La fin est tellement ridicule que c’est à pleurer, puisqu’elle revient à dire que ces rapts n’ont aucun but, ce qui laisse pantois… Et c’est d’une longueur… Si le 2e film tiré de la même histoire est de la même eau, ça promet… Je suppose que c’est tiré d’une nouvelle sans succès de 4 ou 5 pages au plus… Bref, une pure "vignette" comme on dit outre-Atlantique, sans histoire… Et, du coup, non seulement c’est mauvais, mais ça en devient prétentieux à l’extrême, du style « C’est de l’Art, il n’y a donc rien à comprendre, et surtout, rien à expliquer…

Votre avis

Votre note :
3 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?