La loi du silence - la critique du film

Sanglantes confessions

Le 21 juin 2018

Sous les oripeaux d’un polar classique se cache une œuvre personnelle, traitant de thèmes chers au cinéaste. Noir comme une soutane.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?