Critique

CINÉMA

Le cahier noir - la critique du film

Le 1er octobre 2018

Pour ces marivaudages et ses secrets de famille empreints de trahisons, la réalisatrice Valeria Sarmiento brosse le portrait subtil et passionnant d’une Europe de fin de siècle, le XVIIIème siècle, avec la grâce et la délicatesse de Philippe Watteau ou Jean-Honoré Fragonard.

Galerie Photos

Vos avis

  • 9 octobre 2018, par FafanLeFanu

    Merci pour votre critique, sans laquelle je ne serais probablement pas allé voir ce film, privilégiant "un peuple son roi" à la place, plus médiatisé, et surtout plus facilement visible,"le Cahier noir" n’ayant que deux salles à Paris.

    Et quelle erreur cela aurait été, de passer à côté de ce film magnifique !

    Les plans sont brillamment pensés et éclairés, et de ce point de vue le film est une succession de tableaux somptueux. D’ailleurs sauriez vous comment on obtient cette coloration rosâtre qui intensifie autant les rouges ? Par un étalonnage numérique en post-production ou un filtre ?

    L’intrigue est passionnante (même si on ne connaîtra pas l’identité du père de l’enfant au final, ou alors je n’ai pas été assez attentif) et il est agréable de voir se dénouer les fils de l’intrigue, et voir comment tous ceux-ci sont liés par le même thème.

    Finalement le manque de moyen permet peut-être de ne pas trop digresser (les figures historiques qui apparaissent sont plus des outils scénaristiques ayant une fonction unique plutôt que des personnages)et de livrer un film, certes plus resserré, mais d’autant plus émouvant.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?