Critique

CINÉMA

Los bastardos - La critique

Mala vida

Le 27 janvier 2009

Que l’on privilégie la thèse sociale ou nihiliste, une chose est certaine, avec ce second film, Amat Escalante cherche à ruer dans les brancards. Mais à trop brouiller les pistes, le réalisateur prend le risque de perdre le spectateur en route.

En VOD, SVOD ou Streaming

Galerie Photos

  • roger w 12 février 2009
    Los bastardos - La critique

    De longs plans séquences succèdent à d’autres longs plans séquences afin de démontrer l’exploitation des mexicains aux Etats-Unis. Pourtant, après une bonne heure où l’on suit avec intérêt les jeunes protagonistes, le cinéaste nous retourne comme une crèpe en en faisant de redoutables assassins. De quoi nous prendre à rebrousse-poil, de manière à créer un malaise. Malheureusement, ce type de sujet a déjà été abordé, souvent en mieux (voir "la zona") et en moins ennuyeux. Ce mélange entre Haneke et van Sant est donc bien, mais pas bouleversant.

  • Norman06 29 avril 2009
    Los bastardos - La critique

    Copiant collant les tics vus dans maintes productions minimalistes, Amat Escalante abuse des lenteurs, plans séquences et non-dits, en restant confus dans ses intentions. La seconde partie, sorte de mauvais remake de Funny Games, dévie vers le mauvais goût.

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.