Critique

CINÉMA

Mauvais sang - la critique du film

Le virus de l’amour

Le 28 septembre 2016

Cette œuvre inventive confirma le talent singulier de Léos Carax, qui retrouvait Denis Lavant et dirigeait pour la première fois Juliette Binoche.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?