Ne le dis à personne - la critique + le test DVD

Le 17 juillet 2014

Galerie photos

Vos avis

  • 2 novembre 2006, par feuilles

    encore une fois je trouve la critique sévere. le film nous tient en haleine, le démarrage installe les personnages en douceur c’est vrai, et il y a quelques longueurs probablement dues encore à la jeunesse du réalisateur, pourtant le ryhtme tient tres bien, la distribution est parfaite y compris dans les seconds rôles (l’abominable femme de main, l’attachant et convaincant voyou au coeur tendre, dussolier comme d’habitude parfaitement juste, nathalie Baye parfaite (elle apparait moins dans le film que je ne l’aurais cru) en avocate de haut vol, Krsitin Scott Thomas toujours aussi classe, en delicieuse gay, françois Cluzet et Marie-Josée Croze parfaits. Quand au rôle le plus difficile à endosser, bien que discret, Guillaume Canet nous l’interprete de façon convaincante.
    bref bon film.

  • 22 février 2007, par Mickael54

    Guillaume Canet n’est plus à présenter. Acteur envoûtant dans " Jeux d’Enfants" ," Narco", " Joyeux Noël", il multiplie les rôles et passe derrière la caméra. Le cinéma retiendra son premier long métrage " Mon Idole", avant que l’homme ne s’attaque à l’adaptation du roman original d’Harlan Coben " Ne le dis à personne".

    Un polar d’une touche à la française, nourri d’action et d’un suspense haletant, où la vigilance du spectateur est soumise à
    rude épreuve. On retiendra particulièrement une scène sur le périphérique parisien, actionnée par des courses poursuites d’une grande qualité.

    L’histoire, par sa complexité, vaut son pesant d’or. Alexandre et Margot sont amoureux comme au premier jour. Leur regard traduit leur passion. Leur tronc d’arbre symbolise leurs années d’amour. Un soir, en pleine forêt , dans ces lieux tellement partagés et emprunts de leur union, le couple décide de se baigner dans un lac, et d’y passer la belle étoile. Margot regagne la terre ferme, disparaît et est retrouvée morte. Alexandre frappé lui aussi, parvient à sortir du lac d’une façon inconnue et mystérieuse et se réveille à l’hôpital. Huit ans ont passé. Alexandre ne peut oublier chaque année symbolique, chaque moment particulier, et se réfugie dans son métier de pédiatre. La veille d’une date anniversaire, Alexandre reçoit un mail déconcertant, montrant à l’aide d’une vidéo le visage de Margot au sortir d’une bouche de métro. Troublé et animé par l’idée de retrouver sa femme en vie, l’homme fera tout pour faire éclater la vérité, et va parcourir un chemin tortueux et pimenté...

    Ce film gagne par sa beauté, par son authenticité et par sa sobriété. On retiendra un certain mélange de genres, passant du cocasse au tragique, et survolant tous les dégradés possibles entre deux extrêmes. Ce n’est pas un thriller classique comme on pourrait l’imaginer, mais une quête sentimentale, au bout de laquelle on atteint des frissons de grandeur, et des instants paroxystiques. A l’image du film " Jeux d’Enfants", de ces démonstrations d’une intime évidence.

    Sont ainsi mis en exergue des thèmes tels que l’Amour , le deuil impossible, la douleur de l’absence, l’exutoire professionnel, l’échappatoire amical, la corruption, l’usurpation et autres affres de la vie courante.

    Il reste à saluer ces visages familiers du cinéma français, à commencer par André Dussollier , Nathalie Baye en avocate richissime, Jean Rochefort en personnage crapuleux , Kristin Scott Thomas en soutien à Alex , François Berléand en commissaire à la colombo , mais aussi Philippe Lefebvre. La palme de ce film revient néanmoins à François Cluzet et Marie-Josée Croze. Le premier est d’une justesse solennelle, sa partenaire l’est tout autant.

  • 22 avril 2009, par Norman06

    Thriller boursouflé et prétentieux. Un scénario invraisemblable et des effets de mise en scène qui lorgnent vers le grand-guignol. Un film de mode qui en bluffera beaucoup mais ne restera pas dans les annales.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Critiques et news films, BD, musique, séries TV

Erreur 404 : La page demandée n'existe pas.

> Retour à l'accueil