Paris est toujours Paris - La critique

Mirages

Le 14 octobre 2010

Cette brillante comédie chorale, naviguant entre légèreté joyeuse et discrète amertume, est aussi un précieux document sur le Paris de 1950.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?