Critique

CINÉMA

Pas de larmes pour Joy - Ken Loach - critique

Le 26 avril 2020

Son mari se trouvant emprisonné, Joy va devoir se débrouiller seule avec son tout jeune enfant. Ken Loach cherche son style dans le Free Cinema qui vit ses derniers temps. Son premier film est une belle curiosité.

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?