Poetry - la critique

La beauté du monde

Le 26 août 2010

Porté par une actrice magnifique, ce joli conte moral suit le parcours d’une pimpante sexagénaire qui découvre le monde en même temps qu’elle commence à perdre ses mots.

Galerie Photos

Vos avis

  • 11 septembre 2010, par Jujulcactus

    Lee ChangDong is back ! Après avoir marqué les esprit avec « Secret Sunshine » il s’inscrit une nouvelle fois au palmares cannois cette fois-ci au titre un peu bidon de « meilleur scénario » car on ne peut pas dire que ça soit le point fort du film mais c’était certainement l’occasion de marquer le coup ... Car « Poetry » est un beau film tout en retenue et en finesse, la thématique de la poésie apporte beaucoup bien que les lectures soient un peu rébarbatives, cette femme qui cherche la beauté autour d’elle diffuse sa passion et son envie de voir la vie du bon côté malgré l’accumulation d’évenements tragiques qui lui tombent dessus. Les acteurs principaux sont exellents, Yun Junghee porte l’histoire d’une façon admirable, sa relation avec son petit fils se revèle très touchante avec autant d’indifférence que d’amour... Beaucoup de sujets sont brassés par les lents remous du film, le deuil, la culpabilité, la culture, le pardon... Le seul défaut de cette oeuvre c’est la distance que le réalisateur impose entre son récit et ses spectateurs, j’aime pourtant cette pudeur mais là c’était un peu trop, à l’image de son personnage central qui intériorise tout et qui ne laisse que rarement exploser ses émotions, ou d’un final certes joli mais là encore distant ... Cette pudeur sans intensité sans musique peut dérouter, bien qu’elle donne une certaine couleur, un certain charme, elle peut laisser sur le bord de la route les moins patients ... Le soucis c’est qu’il prive le film des quelques belles envolées d’émotions qu’il aurait pu se munir pour véritablement s’imposer comme un grand film. Portrait saisissant de la confrontation entre une femme et l’atrocité du monde dans lequel elle vit aux travers d’une caméra tendre et cruelle comme un regard posé, en perpetuel mouvement, sur la société, la vie et le temps qui passe....

  • 27 septembre 2010, par Frédéric de Vençay

    Âpre, naturaliste, sans fards, "Poetry" est un film assez éprouvant, une oeuvre qui se mérite. La poésie n’y est jamais explicite ni rose bonbon : elle est dure, profonde, masquée, aussi secrète que le "Secret Sunshine" de Lee Chang-Dong (du nom de son film précédent). Malgré cette aridité, "Poetry" réserve quelques beaux moments et doit beaucoup à son actrice principale, la délicieuse Yoon Junghee (LA véritable lauréate du prix d’interprétation cannois de cette année).

  • 3 mars 2011, par Sébastien Schreurs

    Une perle de subtilité par le biais de la poésie comme exutoire à la brutalité du monde, à peine effleurée, portée sur les épaules frêles de Yun Junghee absolument bouleversante. Une des œuvres incontournables de l’année 2010.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?