Critique

CINÉMA

Remorques - Jean Grémillon - critique

Le réalisme documentaire de Jean Grémillon

Le 17 mai 2023

Le couple vedette Gabin-Morgan est reformé par Jean Grémillon, cinéaste maudit dont ce fut le plus gros succès.

La chronique vous a plu ? Achetez l'œuvre chez nos partenaires !

En DVD ou Blu-Ray

Galerie photos

REMORQUES © 1941 SEDIF. TOUS DROITS RÉSERVÉS.
REMORQUES © 1941 SEDIF. TOUS DROITS RÉSERVÉS.
  • Frydman Charles 10 mai 2023
    Remorques - Jean Grémillon - critique

    La prière à la fin du film m’intrigue. Elle évoque surtout l’ancien testament. La litanie qualifiée quelquefois de "prière de délivrance" ( ciné club de Caen) se retrouve dans les differentes versions du "rituel romain" :
    "...Comme Enoch de la mort commune aux hommes Délivrez l’âme de votre servante Comme Noé du déluge Delivrez seigneur delivrez Délivrez l’âme de votre servante Comme Issaac de son père Comme vous avez délivré Moïse de Pharaon roi des egyptiens Delivrez Seigneur L’âme de votre servante Comme vous avez délivré Daniel de la fosse aux lions et les trois hébreux Et les dormants d’Ephese Delivrez seigneur ! Amen ! "

    Dans les versions du rituel romain la fin de la litanie fait référence à l’ancien testament. Pour les diocèses de Bordeaux, Alet, Toulon ou le rituel romain du pape Paul V en 1712

    Délivrez, Seigneur, l’âme de votre servante, comme vous avez délivré des prisons vos apôtres saint Pierre et saint Paul. Ainsi soit-il. Et de même que vous avez délivré la bienheureuse Vierge et martyre sainte Thècle, de trois horribles tourments,

    Si la litanie se retrouve pratiquement a l’identique dans les versions du rituel romain, les prières avant ou après different, et different de celles dans le film. Elles sont plus orientées nouveau testament que dans le film, ormis "la blanche armée des martyrs" que ’on retrouve dans le film.

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.