Strangers : Prey at night - la critique du film

Kids in America

Le 15 septembre 2018

Hommage scolaire dans la forme, mais néanmoins glaçant, du cinéma de John Carpenter, cette fausse suite à The Strangers qui, en fait, n’utilise que son point de départ narratif, est un home invasion d’une redoutable efficacité.

Galerie Photos

Vos avis

  • 31 mai, par breizh29

    Je vous trouve bien indulgents !
    J’ai hurlé... de rire et d’agacement face à cette pantalonnade mal torchée, sûrement par un débutant qui a décidé d’accumuler tous les clichés et les maladresses possibles.
    J’ai rarement assisté à autant d’invraisemblances et de ridicule.

    Petit florilège : Un grand village de mobile home complètement désert (y’a personne !), un chien étrangement passif et sociable face une invasion, une victime faisant 2 fois le poids de l’agresseur qui ne se défend pas mais attend juste le coup de couteau dans le dos sans même regarder le tueur (!?!), une station de radio qui ne semble diffuser que du Kim Wilde ! Durant les scènes de meurtres c’est plutôt comique car grotesque et dedramatisant pour ma part. Des agresseurs plus rapides et vifs qu’un Jason dans les bois, ou encore une frêle victime plus efficace que terminator...
    Bref un navet grand cru et 1h25 de temps perdu. Zéro pointé.

    A déconseiller, vraiment !

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?