Critique

CINÉMA

The East - la critique

La perte du nord

Le 26 juillet 2014

Deuxième long-métrage du cinéaste américain Zal Batmanglij, The east nous plonge au coeur d’un groupuscule terroriste d’un genre inédit. Entre romance et thriller politique, ce film singulier insuffle un parfum de renouveau dans le cinéma indépendant américain.

Galerie Photos

Le choix du rédacteur

  • Lui de Go with the Blog 10 juillet 2013
    The East - la critique

    Sarah Moss (Brit Marling) est une ex-agent des services secrets qui travaille aujourd’hui pour une société privée d’espionnage et de sécurité, au profit de grands groupes internationaux. Sa nouvelle mission l’envoie au cœur d’un mystérieux groupuscule éco-terroriste nommé THE EAST, qui s’attaque aux multinationales coupables de dissimuler leurs agissements criminels.
    Sarah doit infiltrer ce réseau aussi prudent que radical, et elle y fait notamment la rencontre du leader du groupe (le séduisant Alexander Skarsgård), aux allures de gourou. Face au danger de sa mission et à un syndrome proche de celui de Stockholm, Sarah n’a pas d’autre choix que d’être très méfiante, et surtout celui de prendre les bonnes décisions.

    La suite sur notre Blog : http://gowith-theblog.com/the-east-2013/

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?