Critique

CINÉMA

Hadewijch - la critique

Le bon Dieu sans concession

Le 10 novembre 2012

Une illustration du pouvoir aveugle de la foi qui ne bénéficie qu’à moitié de la puissance visuelle habituelle de Bruno Dumont.

Galerie photos

  • Norman06 23 décembre 2009
    Hadewijch - la critique

    Disciple de Bresson, Bruno Dumont poursuit avec cette œuvre habitée sa démarche singulière, hors des modes, et imprégnée tant de spiritualité que de naturalisme. Le récit est à la fois plus accessible et déconcertant que ses précédentes réalisations, sans ces échappées de violence et ou de sexe cru qui étaient présentes dans L’humanité ou Flandres.

  • Norman06 23 décembre 2009
    Hadewijch - la critique

    Disciple de Bresson, Bruno Dumont poursuit avec cette œuvre habitée sa démarche singulière, hors des modes, et imprégnée tant de spiritualité que de naturalisme. Le récit est à la fois plus accessible et déconcertant que ses précédentes réalisations, sans ces échappées de violence et ou de sexe cru qui étaient présentes dans L’humanité ou Flandres.

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?