Hilde Warren et la Mort - la critique

Le sang de son père

Le 11 décembre 2011

Entre roman-feuilleton et drame symboliste ce film écrit par le jeune Fritz Lang réussit à intriguer et témoigne du réel talent de Joe May, cinéaste souvent réduit au rang d’habile faiseur.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?