L’an 01 - la critique : Cabu, Wolinski et les autres

« On arrête tout, on réfléchit. »

Le 14 janvier 2015

Écrite par Gébé, d’après sa BD, cette farce mêlant avant-garde et esprit corrosif post-soixante-huitard est emblématique de l’esprit de subversion du début des années 70. Cabu et Wolinski, mais aussi Coluche, Depardieu ou Dewaere font partie d’une distribution hilarante.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?