Critique

CINÉMA

La demoiselle d’honneur

Jeux interdits

Le 31 juillet 2007

En scrutant les limites entre folie et raison, Chabrol fait du pur Chabrol et ça lui va bien au teint.

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?