Critique

CINÉMA

La nostra vita - La critique

Sur un tube de Vasco

Le 6 avril 2012

Un beau mélo familial qui ravive la flamme d’un cinéma populaire et engagé dont le secret semblait perdu. Prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes 2010 pour Elio Germano.

Galerie Photos

  • Jujulcactus 30 juillet 2011
    La nostra vita - La critique

    Drame social par excellence, « La Nostra Vita » c’est le drame et le social désolidarisés l’un de l’autre autour d’un même homme : le décès de sa femme et sa vie de chantier compliquée. J’ai été surpris de voir que c’est cette deuxième trame qui prend peu à peu le dessus sur la première qui est pourtant au centre du premier tier du film et qui, il faut avouer, est franchement bon. Un point de départ réussi donc, doté d’une jolie émotion et d’un grand réalisme que les sous-intrigues de milieu de film viennent briser, souvent inintéressantes et plates, elles enlisent le rythme du film. Les déboires d’argent du héro (très belle interprétation à mettre au crédit d’Elio Germano - couronné à Cannes) semblent être la préoccupation première du réalisateur qui laisse sur le bord de la route les thèmes du deuil et de la famille qu’il avait commencé à (bien) effleurer... Le film perd peu à peu charme et intérêt initiaux, le scénario s’en va... Bien réalisé, bien interprété, « La Nostra Vita » est un drame bercé par la lumière du soleil romain et qui réserve de beaux moments mais qui malheureusement manque de profondeur et surtout de consistance dans son ensemble pour toucher.

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?