Critique

CINÉMA

Le Client - la critique du film

« À chacun sa vérité »

Le 6 novembre 2016

Fidèle à son univers du jeu des apparences et à sa vision humaniste des rapports humains, Asghar Farhadi livre un nouveau conte moral d’une grande rigueur d’écriture.

Galerie Photos

  • michnic 5 décembre 2016
    Le Client - la critique du film

    Magnifique ! Dommage qu’on ne sache pas qu’on est à Téhéran ni si le "client" s’en sort à la fin.
    On sent bien que le réalisateur a pris soin de ne pas froisser les autorités et à cet égard il réussit une sacrée performance de montrer un pan de la vie des Iraniens et leurs relations aux autorités tout en suggestions (par exemple, que le couple se refuse de se rendre au commissariat, le mot "censure" à peine prononcé par les acteurs du théâtre...)
    Quant au scénario lui-même, à mon sens volontairement "banal", il n’est finalement que le prétexte de nous emmener au cœur de la société iranienne. Le réalisateur réussit à faire un grand film avec quasiment rien. À la Clint Eastwood.
    D’autre part, un aspect abordé et non des moindres est celui de la tolérance, du recul sur soi-même et sur les réflexes humains qui génèrent la vengeance et que le film interroge pour nous délivrer un message humaniste et progressiste. En plein Iran des Mollahs, il fallait oser.
    Et puis , ces gens du Moyen Orient sont incroyablement beaux, ces femmes sont superbes.
    J’ai vraiment beaucoup aimé ce film

Votre avis

Votre note :
6 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?