Critique

CINÉMA

Le village : l’avis contre

Le 16 septembre 2015

Après le minable Signes, cette bouillie pour chats confirme l’immense foutage de gueule que constitue le cinéma de Shyamalan.

La chronique vous a plu ? Achetez l'œuvre chez nos partenaires !

En DVD ou Blu-Ray

  • Acheter sur Cultura
  • Rakuten

Galerie photos

  • 18 août 2004
    Le village : l’avis contre

    Comment des personnes comme vous peuvent ecrire des critiques sur un sujet qu’ils haient visiblement... A priori, peu importe ce que realise Shyamalan, rien ne vous conviendra, une critique bornee, sans interet, sans argumentation solide, dans le but de descendre un film... Bravo.

    • 25 août 2004
      Le village : l’avis contre

      Je trouve ça affligeant que des gens n’acceptent pas qu’on pense différemment qu’eux ! Je suis allée voir Le village et je pense mot pour mot ce que dit le critique Romain Le Vern : tous les plans sont creux, l’ histoire est manipulatrice... C’est une vraie escroquerie. Peu importe qu’on en dit ou on en "extrapole" (mot très judicieux).

      Et n’allez pas me dire que j’aime pas Shyamalan : pour moi, Incassable est un chef d’oeuvre et Signes, l’un des plus grans moments de frousse de ma vie. Je trouve ça lamentable que des gens qui se veulent au-dessus s’acharnent sur un mec qui a dit qu’il n’aimait pas un film...

    • mister minou 30 août 2004
      Le village : l’avis contre

      "l’ histoire est manipulatrice... C’est une vrai escroquerie" !!!!!
      Quel commentaire naif d1 personne qui ne comprend rien au cinema. La manipulation est le principe meme du cinema "on va au cinema pour le plaisir d’etre manipuler", ce n’est pas uniquement moi qui le dit mais surtout un certain Tarantino(que vous n’apprecier peut etre pas non plus,vous devez preferez Julie lescaut !)
      M. Night Shyamalan vous a manipulé...ce qui prouve que c’est un bon cineaste qui realise ici un bon film. Ce n’est donc pas un escrot, trouvez d’autres arguments. Tu as bien aimé Signes ... cela ne m’etonne pas car c’est le plus mauvais film de Shyamalan !!!
      Moi meme je m’attendais a la fin de The village mais j’ai trouvé les personnages de adrien brody et joaquin phoenix trés bien ecrits et dirigés.
      La mise en scene est froide et efficace parfaite pour un film sur la peur. Les plans ne sont pas creux mon cher mais simple ce qui correspond bien au mode de vie des habitants de ce village qui ne sont a la recherche de luxe et de paysages magnifiques.

  • 18 août 2004
    Le village : l’avis contre

    J’aimerai réagir à la "critique" de votre site. En plus d’utiliser à outrance des adjectifs dépréciatifs (qui ont tendance à sombrer dans le n’importe quoi la plupart du temps), et des nombreuses fautes d’orthographe, la plupart des affirmations ne sont même pas développées.

    Vous nous parlez d’une bande annonce qui présageait d’un bon film à l’ancienne. Il me semble que ladite bande annonce précisait le nom du réalisateur que vous accusez de "vil illusioniste", d’escroc... Comment peut on s’attendre à un "bon film d’épouvante à l’ancienne" dans ces dispositions ?

    Vous parlez ensuite de propos douteux sans même effleurer le propos dudit film (une petite allusion, et entre parenthèses !). De même quand vous mentionnez la bêtise du message.

    Je ne nie pas le fait que le film puisse déplaire, mais qu’au moins la personne qui publie une "critique" sur un site internet tente de "descendre" avec des propos cohérents, tempérés et surtout bien plus développés.

    Bien cordialement.

    • Catherine Le Ferrand 27 août 2004
      Le village : l’avis contre

      J’arrive un peu après coup, dans cette polémique, et s’il appartient à Romain Le Vern de se justifier, s’expliquer, répondre, ou choisir de rester silencieux, je me sens, par contre, directement mise en cause dans la remarque concernant les fautes d’orthographe. Je ne suis certes pas infaillible, mais j’ai pris la peine de relire cet article avec mon oeil "correctif", et rien ne m’a véritablement sauté aux yeux. Je tiens à préciser que si les rédacteurs sont entièrement responsables du contenu de leurs articles, en revanche, tout ce qui concerne la mise en page, et en ligne, relève des correcteurs (dont je fais partie). Il est évident qu’une faute peut toujours filtrer, mais nous mettons tous nos soins à vous présenter des articles propres, correctement écrits, et sans fautes. Maintenant, si nous avons laissé passer des erreurs, merci de nous le faire savoir en citant précisément les passages du texte.

      Bien à vous,

      Catherine Le Ferrand - Rédactrice en chef

  • jeibay 19 août 2004
    Le village : l’avis contre

    comment osez vous annoncer de tels critiques sur ce film. honte a vous !!! apprenez ce qu es le cinema avant d ecrire de tel conneries.ce film n est peut etre pas un chef d oeuvre mais le realisatuer comme a ses habitudes signe ici un film impecable au niveau des cadres, des sons et encore plus sur la lumieres !! mais qui faites vous travailler sur votre site internet !! allez voir the village !!! adrian brody sgne une super interpretation !! tout comme les autres !!! honte a vos critiques messieurs de avoiralire.com !!!!

    • Silk 20 août 2004
      Le village : l’avis contre

      L’auteur de cette critique à surement de legers problemes.
      je dirais trois problemes principalement ( en plus d’ecrire comme un pied )
      1 qu il retrouve ses yeux
      2 qu’il retrouve son coeur
      3 qu’il aime le cinéma ( et oui, ca aide quand on redige des critiques )

      ces carences réparées, je lui souhaite un re-visionnage du film.

  • Trygée 20 août 2004
    Le village : l’avis contre

    Très belle critique objective...
    On voit de suite que l’ouverture d’esprit est là...
    La critique a été faite avant ou après le film ?

    C’est très marrant que tous les anti-Night Shyamalan aillent voir quand même ses films et que ces derniers provoquent autant de polémiques. Et encore, ce n’est jamais vraiment les films qui font braire le monde, c’est plus le style de Night (on le traite d’escroc par exemple). Y a quelque chose de bizarre dans tout ça...

    C’est très marrant d’entendre dire aussi que c’est toujours la même chose. Entre 6eme et le village, rien à voir si ce n’est que le principe de retournement de situation final est identique. Et alors ? Personnellement c’est comme à Noël, en étant gamin, on imagine que le gros paquet c’est un énorme camion de pompier, et lorsqu’on l’ouvre c’est un super vélo ! refuse t-on nos cadeaux le Noël suivant ?

    Peut être que certains aiment les films préformatés, sans surprises. Peut être qu’ils n’aiment pas qu’un film hollywoodien se permette la prétention de jouer les films d’auteur (le village est écris, produit et réalisé par Night).

    Je me souviens d’une premiere vie de reservoir dogs que personne autour de moi n’aimait. Trop decousu comme style, on comprenait rien, c’était du n’importe quoi. Puis après le style succes Pulp Fiction, ouuuuuh reservoir dogs devenait une référence. Et pourquoi tarantino ne provoque pas autant de polémique ? parce qu’il est cool, il a un style 70’s et qui joue avec des gros pistolets ?

    Faire preuve d’ingéniosité et rare de nos jours dans les films hollywoodien, que ces derniers soient suspense & miévreux comme ceux de Night ou rock & cool comme ceux de Tarantino, et je m’en fous de savoir combien il a couté ou si le réalisateur est cool, con ou pas, le principe au cinéma, c’est d’avoir vibré, et d’être sorti avec quelque chose en plus. Et le mieux ce n’est pas du plaisir en boite fade et sans saveur à la HellBoy, mais quelque chose avec une âme et surtout du caractère.

    Mais c’est vrai que lorsqu’on fait preuve de caractère, on dérange toujours quelqu’un.

    Le village = Le meilleur de Night

    • Hélène 24 août 2004
      Le village : l’avis contre

      Acceptez au moins le principe de la critique, ou alors abstenez-vous de les lire.
      "Le principe au cinéma, c’est d’avoir vibré, et d’être sorti avec quelque chose en plus" : eh bien moi, comme le critique visiblement, ça ne m’a fait ni l’un ni l’autre. Et alors ? Quand on aime, doit-on forcer les autres à aimer ?

  • Trygée 20 août 2004
    Le village : l’avis contre

    (suite)

    En relisant cette critique aussi marrant que puerile de Romain le Vern, je me dis qu’il y a des personnes qui au lieu de se faire des films dans leurs petites têtes qu’ils devraient regarder les films tout simplement.

    "La vacuité du propos - voire sa bêtise - écrase toutes les bonnes intentions visuelles de ce poseur qu’est Shyamalan. La manipulation par la peur exercée par les Anciens du village rejoint celle que subissent les States (Michael Moore en a causé assez longuement dans ses productions) mais comment peut-on jouer les "pamphlétaires" quand on manipule déjà le spectateur par la fausse peur, le faux événement, le faux suspens et surtout le faux film ?"

    Ce vraiment marrant encore une fois de dire que Night Shayalaman est quelqu’un avec de bonnes intentions visuelles (un bon réalisateur en fait ?) et de dire que c’est écrasé par un fond.... comment dire ? complêtement subjectif et personnel ! C’est quand même très fort ! Personnellement, je n’y ai vu qu’un message humaniste, pas de pro ou anti américanisme, juste quelques questions dérangeantes à se poser.

    • Silk 20 août 2004
      Le village : l’avis contre

      Bravo trygée, tout ce que tu as dit est trés juste. Attendons voir si nortre ami le critique aura le courage d y repondre.

    • Trygée 20 août 2004
      Le village : l’avis contre

      En fait c’est vraiment plus la manière de faire qui m’a dérangé plus qu’autre chose...
      Autour de moi de gens n’ont pas aimé et je respecte cela...
      mais là, la critique était vraiment plus insultante qu’argumentée, dommage.

    • 21 août 2004
      Le village : l’avis contre

      Euh, je viens de voir le film, c une vrai daube ... Au lieu de critiqué la critik, dites moi ce qu’il y a de bien dans ce film... L’avez-vous vu ??? Visiblement non... Parce ke pour le coup j’ai trouvé ça bien pourrave !! Alors ??????

    • Fabien B. 21 août 2004
      Le village : l’avis contre

      Et bien j’y ai vu une oeuvre personnelle, délicate et contemplative. Un mélodrame sublime, faisant autant référence aux films de Borzage qu’à ceux de Tourneur, où les personnages entrent en communion grâce à un montage classique, dépourvu d’esbrouffe postmodernes, où l’héroïne, atteinte de cessité, doit se depasser par amour. J’y ai vu un film où le mythe prend vie autour d’un triangle amoureux, où le personnage de Noah, obsédé par le rouge, finira par devenir lui-même la légende qui terrorise ce village.

      Autour de celà, on y retrouve des instants dotés d’une pure grâce esthétique, à l’image de ce sublime ralenti, où, main dans la main, nait une histoire d’amour obsédante et bouleversante, mise en musique magistralement par J N Howard.

      Le manque évident de culture du "critique" de bas étage de ce site n’aura sans doute pas saisi qu’il s’agissait avant tout d’une représentation de l’Amerique et de ses légendes, et que l’esprit "Petite maison dans la prairie" fait surtout référence à un genre inscrit dans la culture américaine depuis le 19è, une Americana.

      Alors en effet, Shyamalan distille au gré du vent ses "twists" pour apporter plus de profondeur à son film. La parabole post-11 septembre apporte sans aucun doute une réflexion supplémentaire autour d’un film que bcp auraient souhaité pré-macher. Mais il n’en ai rien, Shyamalan invite son public à refléchir autour de cet Eden, celui où nait le premier meurtre de l’Histoire. Malheureusement, en signant un film au rythme lent et envoutant, bcp n’auront pas saisi que le cinéma est un art qui se mérite, et qu’il ne tient pas qu’au cinéaste de faire la démarche nécessaire pour accorder au spectateur un semblant d’intérêt. Le cinéma est une relation privilégiée entre le spectateur et son auteur, et à ce titre il demande un effort des deux cotés de la toile.

      En effet, le Village est un pur joyaux cinématographique, et s’il n’est peut etre pas "encore" le meilleure film de son auteur, il n’en demeure pas moins le plus beau, le plus abouti formellement.

    • 25 août 2004
      Le village : l’avis contre

      On pourrait s’exclamer "Tout ça pour ça !!!???", mais non même pas tant "Le Village" est d’une logique purement Shyamalanesque, c’est-à-dire que comme d’habitude il y a les fausses surprises et certainement pas ce qu’on est venue chercher (ici le grand frisson). On n’est même pas surpris tant on est en terrain connu, "The Village" reprenant le "petit Shyamalan illustré" point par point : à savoir un début qui accroche et prometteur, puis une intrigue que l’on devine très vite pour finalement assister au morne abattage des thèmes chers aux réalisateurs (les mythes et légendes, la peur, la violence, la foi et les divers croyances, la douleur et la perte d’un être cher etc....). C’est aussi didactique qu’un cours de philo au lycée et tellement appliqué et sûr de soi que ça en perd toute saveur. Petit dessert habituel : Shyamalan qui se film de manière ostentatoire dans une symbolique lourde de prétention. S’il n’y avait l’excellente partition de James Newton Howard et une très bonne direction d’acteur on serait tenté de fuir devant ce village bien moribond.

    • Phil 25 août 2004
      Le village : l’avis contre

      J’ai cru voir cette critique dans la presse... Télérama ? Express ?...
      Quoi qu’il en soit cette critique est stupide et il est toujours mieux de s’exprimer personnellement.
      Bravo pour ton mot, Fabien.

    • Bruno G. 27 août 2004
      Le village : l’avis contre

      Un film moyen, ni extraordinaire, ni mauvais. Je comprend qu’on puisse trouver ça manipulateur (faut pas oublier que ça n’a rien à voir avec la bande-annonce, donc oui on peut parler d’"escroquerie" et j’ai également trouvé le telmps long. Le message de Fabien est plus prétentieux que le critique, sans demi-mesure la aussi, donc pas mieux.

    • eric 29 août 2004
      Le village : l’avis contre

      Ben oui, c’est un film manipulateur. Et alors ? On peut aller au ciné pour se prendre la tête avec Eric Rhomer, ou pour se laisser prendre au piège d’une histoire qui tient la route. Personnellement, ce genre de film me procure plus de plaisir, d’autant que c’est super bien réalisé. Ce n’est sans doute pas non plus le chef d’oeuvre du siècle, mais il n’y a pas les clichés habituels du ciné américain.
      J’ai vu Le village sans chercher non plus à y voir des réflexions philosophiques sur l’avenir des USA ou la trouille innée de l’humanité envers tout ce qui est plus blanc, plus noir, plus petit, ou plus poilu que soi. Pourquoi tout compliquer ? Prenz votre pied, et laissez-vous aller, ça fait tellement de bien.
      Eric

  • Mystik 29 août 2004
    Le village : l’avis contre

    Un horrible navet signé Shyamalan : le spectateur se fait trimballer du début à la fin par uen histoire complètement ridicule. A part les acteurs et la mise en scène, l’intéret est nul ! Je comprends pas qu’on aime se faire avoir de la sorte. Je veux dire : quand je vais au cinéma, je ne cherche pas qu’on m’en foute plein la vue avec du vide. La, c’est le cas : c’est vide, c’est creux, c’est prétentieux et surtout d’une bétise affligeante ! L’histoire d’amour est affligeante de niaiserie et de 1er degré ! Et plus, plusieurs passages du film montrent que le réalisateur est POUR le sectarisme. Ce qui rend le film encore plus désagréable. N’Y ALLEZ SURTOUT PAS.

  • 18 décembre 2004
    Le village : l’avis contre

    mon dieu mais quel film de merde ! Les gens sont hypnotisés ou quoi ? J’hallucine quand je lis tous les messages de ce forum tellement les gens semblent déjà surs de cequ’ils avancent mais niant complètement que ce film est, un INCROYABLE FOUTAGE DE GUEULE où SHYAMALAN n’en finit plus de mettre des retournements de situation avec de la belle musique et une histoire renversante de connerie. C’est mal joué, mal filmé, mal écrit.

    Je suis attéré de voir l’enthousiasme complètement démesuré que provoque cette espèce de bouse (mais également de la méchanceté envers le critique qui a osé avoué qu’il avait détesté, bravo à lui, enfin quelqu’un d’honnete) signé par un mec sans talent qui refait 200X le même film. Que les gens ouvrent les yeux. Je suis pas contre les idées contraires aux miennes mais là, une telle surestimation, je peux pas.. Honte à vous, monsieur SHYAMALAN ! Et ne comptez pas sur moi pour aller voir vos escroqueries ! LE VILLAGE EST UNE PURGE.

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.