Les aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin - la critique du film

Indiana Beauf

Le 17 janvier 2018

Anomalie délurée dans la filmographie du grand John Carpenter, cette petite perle d’aventures comiques est sans aucun doute la meilleure imitation d’Indiana Jones, à laquelle s’ajoute un bel hommage au cinéma hongkongais d’antan. Un vent de fraîcheur pour le maître de l’Horreur. Reprise en HD le 31 janvier 2018.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?