Critique

CINÉMA

Les chemins de la liberté - la critique

Colin Farrell marche pour Peter Weir

Le 3 mai 2012

Après sept ans d’absence, Peter Weir revient aux affaires pour une aventure à échelle humaine, dans la lignée des grandes fresques hollywoodiennes d’antan. Du plaisir sur pellicule.

Galerie Photos

Vos avis

  • 26 janvier 2011, par Norman06

    Depuis son arrivée à Hollywood, ce maître du cinéma australien est un devenu un artisan habile, capable du meilleur (Witness), comme du pire (Le cercle des poètes disparus, État second). Ce trekking movie suit tous les sentiers balisés de l’académisme à Oscars : "grand" sujet, imagerie Nouvelles frontières, surjeu (Colin Farrell), dénouement édifiant (un bed and breakfast chez nos amis Tibétains !). Que le récit soit adapté d’un roman à succès tiré d’un fait réel nous fait une belle jambe que les protagonistes.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?