Critique

CINÉMA

Maldonne - la critique

Prismes

Le 2 septembre 2011

Le premier long-métrage de Jean Grémillon est un chef-d’oeuvre du cinéma impressionniste. Il fait déjà entendre le lyrisme intense et limpide propre au cinéaste, un des deux ou trois très, très grands du cinéma français.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?