Critique

CINÉMA

Nos souvenirs brûlés

Politique de la terre brûlée

Le 30 janvier 2008

Un mélodrame porté sur l’Oscar qui marque les premiers pas américains de la cinéaste danoise Susanne Bier. A voir pour Benicio, figure magistrale d’un récit mineur.

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?