Critique

CINÉMA

On achève bien les chevaux - La critique

Course contre le monde

Le 22 juillet 2010

Sydney Pollack fait danser Jane Fonda dans un manège sans pitié où cesser de voltiger revient à signer son arrêt de mort. Une fresque sociale vertigineuse mais un peu datée, où brille l’une des plus grandes actrices du cinéma américain contemporain.

Galerie photos

© Les Acacias
© Les Acacias
spip-bandeau

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?