OSS 117, Le Caire nid d’espions - la critique

L’agent spécial à Saint-Tropez... non, au Caire

Le 24 juillet 2014

Série B assumée à l’excès, les aventures amusantes, rétros et franchouillardes du cousin français pas brillant de James Bond.

Galerie photos

Vos avis

  • 3 mars 2007, par LeSariDeMadame

    Un peu peur au début que le film ne s’appuie que sur la parodie et les blagues référentielles (peur parce que c’aurait été d’une part insuffisant et de l’autre inaccessible à mes enfants), et puis très très vite on passe à d’autres choses : des gags qui font mouches, des courses poursuites élégantes, des poules abruties, un Bambino et un Jean Dujardin hilarants (l’attitude amusée autant qu’incrédule de Bérénice Béjot est un régal), une France ignorante, raciste, misogyne et homophobe des années... ?

    Hazanavius ne ressemble décidemment pas à nombre de ses confrères français puisque son film est travaillé d’un bout à l’autre : du scénario à l’éclairage, rien à redire.

    Un film à voir et revoir à partir de 9-10 ans.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?